Rénovation énergétique : Ma PrimeRenov'
Montant et fonctionnement

La prime MaPrimeRénov’ peut être attribuée au propriétaire occupant ou bailleur pour financer des travaux et/ou dépenses de rénovation énergétique. Cette prime s’adresse aussi aux copropriétés pour des travaux dans les parties communes.

Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu garant de l’environnement (RGE) et doivent commencer après avoir déposé votre demande de prime.

 

CONDITIONS D’ATTRIBUTION :

Pour pouvoir bénéficier de la prime, vous devez remplir des conditions liées à votre situation, logement, travaux et/ou dépenses.

 

Conditions liées au demandeur

Vous pouvez bénéficier de la prime si vous être propriétaire du logement que vous occupez ou usufruitier.

La prime est attribuée sans condition de revenus. Toutefois, vos revenus sont pris en compte pour déterminer le montant de la prime auquel vous pouvez prétendre.

C’est le revenu fiscal de référence (RFR) qui est pris en compte. Il est indiqué sur votre avis d’imposition.

Les plafonds de ressources à respecter diffèrent selon que vous habitez en dehors de l’Île-de-France ou en Île-de-France.

Ces plafonds de ressources sont catégorisés en 4 profils/couleurs selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés).

Vous pouvez utiliser un simulateur pour connaître et estimer le montant des aides financières dont vous pouvez bénéficier pour rénover votre logement.

 

Conditions liées au logement

Les travaux doivent être réalisés en maison individuelle ou à titre individuel en logement collectif (appartement). Ce logement doit avoir plus de 2 ans.

Les travaux et/ou dépenses de rénovation doivent concerner votre résidence principale. Elle doit être située en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer (Dom).

Conditions liées aux travaux et/ou dépenses

  • Les travaux et dépenses concernés par la prime sont les suivants :
  • Chaudière à granulés
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique
  • Chauffage solaire
  • Chaudière à bûches
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Chauffe-eau solaire
  • Poêle à granulés
  • Poêle à bûches
  • Foyer fermé, insert
  • Équipement solaire hybride
  • Chaudière à gaz très haute performance
  • Réseaux de chaleur ou de froid
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Dépose d’une cuve à fioul
  • Pompe à chaleur air-air
  • Installation d’un thermostat avec régulation performante
  • Radiateur électrique performant en remplacement d’un ancien convecteur
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux
  • Ventilation mécanique simple flux
  • Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) à la condition que les matériaux installés viennent en remplacement de parois en simple vitrage
  • Isolation des murs par l’extérieur
  • Isolation des murs par l’intérieur
  • Isolation des toitures terrasses
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles
  • Isolation des combles perdus
  • Isolation d’un plancher bas
  • Audit énergétique
  • Protection contre le rayonnement solaire (pour l’Outre-mer)

La prime peut servir à financer 1 ou plusieurs de ces travaux et/ou dépenses.

 

DEMARCHE :

Vous devez réaliser cette démarche directement en ligne !

 

MONTANTS :

Pour chaque travaux et type de dépenses, le montant des travaux éligibles au versement de la prime est plafonné.

Une aide complémentaire (bonus) peut s’ajouter à cette prime si vos travaux ou dépenses permettent à votre logement de sortir de l’état de passoire thermique (étiquette énergétique F ou G). Un autre bonus bâtiment basse consommation (BBC) est accordé si les travaux ou dépenses permettent à votre logement d’atteindre l’étiquette énergie B ou A.

Vous pouvez également bénéficier d’une aide pour la réalisation d’un audit énergétique sauf si votre profil correspond à MaPrimeRénov’ Rose.

 

Plafonds de ressource pour Ma PrimeRenov’ Bleu hors Île-de-France :

Nombre de personnes composant le ménage 1 2 3 4 5 Par personne supplémentaire
Revenu fiscal de référence (RFR) Jusqu’à 14 879 € Jusqu’à 21 760 € Jusqu’à 26 170 € Jusqu’à 30 572 € Jusqu’à 34 993 € + 4 412 €

 

Plafonds de ressource pour Ma PrimeRenov’ Jaune hors Île-de-France :

Nombre de personnes composant le ménage 1 2 3 4 5 Par personne supplémentaire
Revenu fiscal de référence (RFR) De 14 880 € à
19 074 €
De
21 761 € à 27 896 €
De
26 171 € à
33 547 €
De 30 573 €
à
39 192 €
De 34 994 €
à
44 860 €
+ 5 651 €

 

Plafonds de ressource pour Ma PrimeRenov’ Violet hors Île-de-France :

Nombre de personnes composant le ménage 1 2 3 4 5 Par personne supplémentaire
Revenu fiscal de référence (RFR) De 19 075 €
à
29 148 €
De
27 897 € à 42 848 €
De
33 548 € à
51 592 €
De 39 193 €
à
60 336 €
De 44 861 €
à
69 081 €
+ 8 744 €

 

Plafonds de ressource pour Ma PrimeRenov’ Rose hors Île-de-France :

Nombre de personnes composant le ménage 1 2 3 4 5 Par personne supplémentaire
Revenu fiscal de référence (RFR) > 29 148 € > 42 848 € > 51 592 € > 60 336 € > 69 081 € + 11 455 €

 

FIN DES TRAVAUX ET VERSEMENT :

Dès la fin des travaux, vous devez transmettre la facture du professionnel qui a réalisé les travaux pour demander le versement de la prime et des aides complémentaires. La facture doit être scannée à partir de votre espace personnel du site MaPrimeRénov’.

La prime est versée en 1 fois dans les 4 mois maximum, par virement bancaire. Vous recevez une notification par messagerie électronique vous confirmant le versement de la prime et des aides sur votre compte bancaire.

Pour en savoir plus sur Ma PrimeRenov’, rendez-vous ici !

 

 

Source : www.service-public.fr